SALVATORE ADAMO lyrics - Dans Les Mille Ans Qui Viennent

SALVATORE ADAMO
"Dans Les Mille Ans Qui Viennent"

O siecle insense, toi qui t'en vas
O vieillard fatigue
En Arlequin deguise
Merites-tu des vivats?
Ou des huees, des crachats?
Que dira-t-on de toi?
Quand on t'evoquera
Dans les mille ans qui viennent
Dans les mille ans qui viennent

O siecle insense, toi qui t'en vas
Tu nous laisses a genoux
Enlises jusqu'au cou
Mais on a le "GSM"
Pour appeler Dieu lui-meme
Si jamais on l'approche
Si jamais il decroche
Dans les mille ans qui viennent

Emporte au moins le mal que tu as cree
Tes drapeaux par milliers tous de sang macules
Et tous tes murs de pierres
Entre des peuples freres
Et qu'on n'en parle plus
Et qu'on n'en parle plus
Pour les mille ans qui viennent

Mais qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?
Qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?

O siecle insense, toi qui t'en vas
As-tu ete le pire?
Ou faut-il qu'on t'admire?
Avec ton savoir faire
Avec ton nucleaire
Et l'idee familiere
De voir sauter la Terre
Dans les mille ans qui viennent

O siecle insense, ne soyons pas ingrats
Merci pour tes grands hommes
Y en a plein ton album
Ils nous ont donne la Lune
Et la television
Et la "Roue de la fortune"
Et la grande illusion
Pour les mille ans qui viennent

Si au moins tu t'effacais pour mille ans de paix
Avec ton horizon plus sombre que jamais
Ton sida et ta drogue
Et tous tes malheurs en vogue
Que nous reserves-tu?
Que nous prepares-tu?
Pour les mille ans qui viennent
Pour les mille ans qui viennent

Mais qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?
Qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?

Bien sur on parlera de modernisme
De cubisme, de surrealisme
On parlera aussi de socialisme,
De communisme, de capitalisme
On parlera helas aussi de stalinisme,
De nazisme, de maccarthysme
Et qui sait si on parlera encore de fanatisme
D'integrisme, de racisme...

Mais qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?
Qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?
Qui se souviendra
De la beaute de nos instants d'amour?