SALVATORE ADAMO lyrics - Jours De Lumiere

SALVATORE ADAMO
"Jours De Lumiere"

En ce temps la nous aurions decroche la lune
Pour gagner l'tour gratuit au manege de la vie
Nous fl'nions en chemin, nous chantions pour des prunes
Cueillant de ci de la le sourire d'une fille

C'etait encore le temps des emotions primaires
On s'emplissait les yeux d'un couche de soleil
Nous n'avions ni le gout, ni le sens des affaires
Mais un sens de la vie qui n'a plus son pareil
Comme avant, comme avant,
En ces jours de lumieres
J'aimerais tant retrouver
Les parfums oublies
Des bonheurs ordinaires
En ces jours de lumiere

C'etait aussi le temps des amities sans faille
Prets pour tous les departs ensemble a l'arrivee
Nous etions deux amis et qu'importait la!
Taille
Nous etions deux geants, nous etions une armee

Comme avant, comme avant
En ces jours de lumiere
J'aimerais tant retrouver les parfums oublies
Des bonheurs ordinaires,
En ces jours de lumiere
Nous avions tous les pouvoirs,
Dans nos solitudes d'or
Nous gardions tous nos espoirs,
Nous ne rampions pas encore
En ces jours de lumiere, en ces jours de lumiere
En ces jours de lumiere...

Et nous passions les nuits a retoucher le monde
Et au petit matin, nous avions tout compris
Nous avions les idees, nous avions la faconde
Tout devait etre beau, il suffisait d'un "si"
Comme avant, comme avant,
En ces jours de lumiere
J'aimerais tant retrouver
Les parfums oublies
Des bonheurs ordinaires
Comme avant, comme avant,
En ces jours de lumiere
J'aimerais tant retrouver
Les parfu!
Ms oublies
Des bonheurs ordinaires

[ad libitum]