SALVATORE ADAMO lyrics - Les Oiseaux De La Memoire

SALVATORE ADAMO
"Les Oiseaux De La Memoire"

Les oiseaux de la memoire
Qui se posent sur nos verres certains soirs
Entre deux chansons a boire
Qui nous ramenent un peu d'espoir

Et on fait semblant d'y croire
Et nous partons sur les traces du bonheur
Les oiseaux de la memoire
Chantent, chantent dans nos coeurs

Ou sont-ils donc les rires d'antan?

Les reveurs a la derive
Ont accroche leur radeau
Au fil du temps
On delire, on enjolive
On ne s'ennuie qu'au present
On s'invente son histoire
Et chacun refait le monde
A ses vingt ans
C'est la symphonie derisoire
Des anciens enchantements

A chacun sa solitude
Mais entrez donc dans la mienne
Venez voir
Profitez de l'interlude
Broyez un peu de mon noir

On raconte, on ironise
Et chacun regle son compte
A son malheur
Moi? l'aimer? quelle betise
Et va pour le poker menteur

Ou sont-ils donc les rires d'antan?
Ou sont-ils donc les rires d'antan?

Et on fait semblant d'y croire
Et nous partons sur les traces du bonheur
Les oiseaux de la memoire
Chantent, chantent dans nos coeurs