SALVATORE ADAMO lyrics - Et On Chantait

SALVATORE ADAMO
"Et On Chantait"

On levait nos verres, du reve plein les yeux
On noyait l'hiver, on etait heureux
Dans la cheminee, un feu tout en fleur
Une melopee et du baume en coeur

Et on chantait, et on chantait, et on chantait
Et on chantait

Sous les marronniers, y avait nos grands-peres
Tout endimanches qui refaisaient leur guerre
Leurs voix cahotaient, nous on se moquait,
Si tu craches par terre, j'y crois dur comme fer

Et on chantait, et on chantait, et on chantait
Et on chantait

Au temps des amours, nos fees nos princesses
Brisaient tour a tour leurs tendres promesses
Elles tout'en blanc et nous le coeur en deuil
On riait pourtant, une larme a l'?il

Et on chantait, et on chantait, et on chantait
Et on chantait

Et on chantait, et on chantait, et on chantait
Et on chantait

Qu'es-tu devenu toi le futur notaire
T'es-tu bien pendu au fil hereditaire?
A la vie, tu vois, tout comme a la guerre
Mais ou que tu sois, t'as pas mieux a faire

Que de chanter, que de chanter, que de chanter
Que de chanter

Il est long l'hiver, je n'ai plus de feu
C'etait beau hier, mais j'finirai pas vieux
Ouvre-moi les yeux, mon ami Pierrot
Ou nous serons deux a mourir idiots

Et a chanter, et a chanter, et a chanter
Et a chanter... ad libitum